L’île de Djerba

La grande île du Sud tunisien et Zarzis, sa voisine sur le continent, sont un des endroits les plus merveilleux de Méditerranée pour passer des vacances. Djerba est aussi une terre de tradition et une porte ouverte sur le Sahara tout proche.


Sur les plages de Djerba et Zarzis

Vous êtes de tempérament rêveur ? Vous aimerez Djerba et Zarzis pour leurs plages de sable fin bordées de palmiers, leur mer aux multiples nuances de turquoise, leurs paysages sereins et leurs couchers de soleil flamboyants.


Observez les regroupements d’oiseaux migrateurs. Bavardez avec les pêcheurs pour connaître leurs méthodes ancestrales…

Djerba, avec son atmosphère de bout du monde, est aussi le lieu idéal pour se relaxer. Profitez des massages et des soins relaxants proposés par les nombreux spas et centres de thalasso de Djerba et Zarzis. Lire plus.

Vous pensez que les vacances sont faites pour bouger et s’amuser ? On trouve à Djerba d’excellents hôtels-clubs, bases nautiques et clubs de vacances pour multiplier les activités sur la plage.

En vidéo : la plage d’Aghir



Où dormir à Djerba et Zarzis ?

Choisissez et réservez sans intermédiaire


Une île à découvrir

Mais l’île de Djerba gagne aussi à être découverte en dehors de ses plages.

Parcourez les pistes sablonneuses à vélo. Admirez les petites mosquées de campagne.


Regardez travailler les bijoutiers de Houmt-Souk ou les potiers de Guellala.

Autres options : sortir le soir au restaurant ou au night-club. Faire une promenade en mer sur un bateau pirate, ou en quad le long des dunes et des lagunes.

Le saviez-vous ? Vous pouvez aussi jouer au golf à Djerba. Lire plus.

Enfin, n’oubliez pas que Djerba et Zarzis vous ouvrent les portes du Sahara. Villages berbères, Ksour et dunes du désert sont à portée de 4x4 !


> CHOISISSEZ VOTRE HEBERGEMENT A DJERBA ET ZARZIS.

Suggestions

Vous aimez le Street Art ? Promenez-vous à Djerbahood, le village d’Erriadh sublimé par des artistes venus du monde entier… et cherchez aussi les œuvres disséminées dans la campagne. Lire plus.



Achetez un poisson frais sur le marché de Houmt-Souk, la ville principale de l'île. Vous pourrez même le faire griller et le déguster dans un petit restaurant voisin !



Massage exotique, enveloppement d’argile parfumée au hammam, ou cure complète de thalassothérapie ? Djerba et Zarzis comptent de magnifiques spas et centres de thalassothérapie.


Visitez l'île de Djerba à pied : une randonnée pleine de charme entre menzels, petites mosquées et oliviers centenaires. Lire plus.


En quad ou en buggy, vous explorerez les pistes sablonneuses au milieu des palmeraies, entre les dunes ou le long des lagunes.



Buvez un verre dans le patio d’un ancien fondouk (caravansérail) à Houmt-Souk : l’Auberge de jeunesse ou l'hôtel Arischa.


Pour une ambiance plus feutrée et jazzy, choisissez la Taverne, un lounge-bar à deux pas de la plage de Sidi Mahrez.


Explorez les boutiques de tissages traditionnels qui proposent des trésors : couvertures de laine, dessus-de-lit tissés main, étoffes chatoyantes…


Au sud de l’île, visitez les ateliers de potiers de Guellala. Certains vous proposeront une initiation à la poterie, et même la visite d’une carrière d’argile, ou la préparation du fameux agneau à la gargoulette, un rôti cuit dans un pot d’argile.



Visitez un houch, la maison traditionnelle de Djerba. Ces maisons toutes blanches, construites en voûtes autour d’un patio, sont parfaitement adaptées au climat chaud. Le parc Djerba Explore inclut la reconstitution d’un menzel : le houch avec toutes ses dépendances (puits, atelier de tissage, four de potier).



Un must : l’excursion en bateau pirate avec déjeuner sur “l’île aux Flamants roses”. En été, cette presqu'île sablonneuse offre de merveilleuses baignades dans une eau pure. Ambiance garantie à bord du bateau !



Assistez au nourrissage des crocodiles au centre Djerba Explore ! Ce parc de loisirs abrite un élevage de crocodiles du Nil qui sont nourris devant les visiteurs les mercredi, vendredi et dimanche à 17h (sur Facebook).


Jouez au golf entre mer et dunes de sable. Le Djerba Golf Course (27 trous) s'étend au pied des palmiers dans un paysage typique de l'île. Plus d'info.


Une synagogue millénaire, des traditions originales, de beaux musées et même un village aux couleurs du Street Art : les centres d’intérêt sont nombreux.


Le fort Borj Ghazi Mustapha

Cette forteresse en bord de mer résonne encore des combats qui ont fait rage, au XVIème siècle, entre les Espagnols et des corsaires turcs menés par le célèbre Dragut. Voir les informations pratiques.



Le musée du Patrimoine traditionnel de Djerba


Situé à Houmt-Souk, ce musée moderne présente de nombreux aspects du patrimoine unique de Djerba : les techniques agricoles, la tradition de la poterie, une très belle collection de costumes et de bijoux… Voir les informations pratiques.


Le Village artisanal de Houmt-Souk

Ce centre regroupe des ateliers d’artisans talentueux, depuis le métier à tisser traditionnel jusqu'à la céramique d’art (sur Facebook).


La ville de Houmt-Souk


Cette petite ville est aujourd’hui la principale localité de Djerba. Elle possédait autrefois de nombreux caravansérails, ou fondouks : on peut toujours voir leurs belles arcades blanches, parfois en ruine, parfois aménagées en magasins d’artisanat.

A voir aussi : les souks, les boutiques de bijoux en argent, le marché couvert et son poisson vendu à la criée, l’église Saint-Joseph construite autrefois par la petite communauté maltaise.


La Mosquée Fadhloun


Aménagée pour la visite, cette petite mosquée de campagne est typique de Djerba.

Construite au 14ème siècle, elle était un centre communautaire comprenant une école, des dispositifs défensifs en cas d’invasion, un moulin et un four à pain pour les paysans des environs…

Son architecture épurée est d’une beauté saisissante.

Ouverte aux visites le matin de 7h à 12h. Cliquez pour en savoir plus. Voir les informations pratiques.


La synagogue de la Ghriba


Juifs et musulmans cohabitent paisiblement depuis des siècles à Djerba.

Visitez cette jolie synagogue décorée de faïence bleutée. On raconte qu’elle aurait été fondée au 6ème siècle avant J.-C., témoignant d’une très longue présence juive sur cette île.

Le parc Djerba Explore


Ce centre de loisirs inclut un grand musée qui présente une superbe collection d’objets anciens de Tunisie et du Moyen-Orient : le musée Lalla Hadria.

Une grande ferme de crocodiles du Nil constitue l’autre grande attraction du parc : leur nourrissage est particulièrement impressionnant !

Vous pourrez également y visiter une maison traditionnelle de Djerba, un atelier de potier et un pressoir à huile fidèlement reconstitués (sur Facebook).


Où dormir à Djerba et Zarzis ?

Choisissez et réservez sans intermédiaire

Djerbahood


Le petit village d’Erriadh, au centre de l’île, s’est mis à l’heure du Street Art. 150 artistes venus du monde entier l’ont entièrement transformé ; leur graffitis et leurs fresques se marient à merveille avec l’architecture du village ! Lire plus : Djerbahood, capitale éphémère du street art.

Voir aussi le site de Djerbahood.


Guellala


Situé au sud de l'île, Guellala le village des potiers de Djerba. Depuis des temps immémoriaux, ils travaillent l'argile dans la fraîcheur de leurs ateliers souterrains. Jarres, gargoulettes, vases et bibelots en terre cuite brute sont leur spécialité.

A voir aussi : le musée du Patrimoine de Guellala présente d'amusantes reconstitutions de la vie quotidienne.

Reliée au continent par un bac et par une route antique (la Chaussée romaine), Djerba est proche des premiers sites sahariens et des extraordinaires paysages du “désert de pierre”.


Gabès

La médina de Gabès et son oasis maritime – la seule existant en Méditerranée – méritent un détour.

Matmata

Ce site est un des plus étonnants de Tunisie : des cratères creusés dans les collines rocheuses dissimulent de véritables maisons souterraines. L’une d’elle – aujourd'hui l’hôtel Sidi Driss – a servi au tournage d’un épisode de Star Wars.

Visitez aux alentours d’autres villages berbères comme Tamezret et Toujane.


Lire l'article.


Le pays des Ksour

Autour de Médenine et Tataouine s’étendent des paysages grandioses de montagnes désertiques et de pitons escarpés.

Dans ce “désert de pierre” émergent des architectures insolites : les Ksour, greniers collectifs formés d’alvéoles superposées, et des villages berbères creusés à flanc de montagne.


Lire l'article.


Lire plus sur le Sud tunisien.

Nos partenaires