Beni M’tir, un village pas comme les autres

Publié le : 01-05-2022
Une escale de calme en pleine forêt d’Aïn Draham, dans le Nord-Ouest.

A Beni M’tir, on est accueilli par l’odeur de la fumée des cheminées et par un vol de pigeons s’abattant sur la grande place bordée d’auvents en tuiles rouges. Tout autour, des prairies verdoyantes et de sombres forêts de chênes. 
Sommes-nous dans une campagne européenne ? Non, mais dans un petit village tunisien à l’histoire singulière.
Ici, ni voûtes, ni patios, ni toits-terrasses ! Mais quelques belles maisons accrochées à flanc de montagne, des chalets plus imposants pour les administrations, une ancienne église transformée en jardin d’enfants, une mosquée… tous couverts en toits de tuiles. Et conformément à un décret municipal, toutes les portes, volets et autres boiseries sont peints en noir rehaussé de rouge.



Si ce village a un aspect si insolite en Tunisie, c’est qu’il a été créé de toutes pièces dans les années 1940 par le Protectorat français pour loger le personnel de la construction d’un barrage hydraulique.
Aujourd’hui, en effet, il surplombe un grand lac de barrage, un des plus anciens des 32 barrages tunisiens qui assurent aux différentes régions une alimentation régulière en eau.
Car le massif montagneux de Khoumirie est la région la plus arrosée de Tunisie. Ce qui en fait une des plus belles destinations pour la randonnée : il est couvert d’une immense forêt de chênes lièges et de chênes zen.
Entre forêt et lac de barrage, un site exceptionnel pour un séjour en pleine nature.



A voir : la cascade de Beni M’tir
Un vrai paysage de forêt tropicale ! (à visiter en hiver ou au printemps car elle est asséchée en été).


Randonnée
De nombreux circuits à travers la forêt. Vous enjamberez des ruisseaux (sauf en été !), vous observerez les différentes variétés de chênes et la bruyère (arbuste) dont on fait des pipes.




Sur tunisiatourismTV : les mordus de la randonnée

Où loger ? 
Camping Outdoors Beni M’tir au bord du lac. Si vous souhaitez un peu de confort, choisissez les cabanes en bois sur pilotis ou les chalets-dortoirs. Petit-déjeuner royal composé de produits locaux.


Hôtel des Chênes - Ce petit hôtel historique est en cours de rénovation et doit rouvrir prochainement. Fondé en 1907, resté à l’abandon de nombreuses années, il est situé à mi-chemin entre Beni M’tir et Aïn Draham.
L’hôtel des Chênes sous la neige en 2019 :

Plusieurs hôtels à Aïn Draham à 16 km de Beni M’tir.
Auberge de Jeunesse Plan L Concept à Beni Mtir (actuellement fermée). 

Thermalisme 
Beni M’tir possède la source thermale la plus chaude de Tunisie : 73°C. Une station thermale devrait y ouvrir prochainement sous forme d’un village de 80 chalets.

Nos partenaires